24 FÉVRIER 2022

Chopard lance une nouvelle ligne de luxe durable, Chopard by Bilum.

Une nouvelle vie

Poussant encore plus loin son engagement en faveur du luxe durable, Chopard est fier d'annoncer le lancement de Chopard by Bilum, une ligne de créations de luxe surcyclées, réalisées en collaboration avec la maison de mode française éco-responsable Bilum. Fondée en 2005, Bilum donne une seconde vie à des matériaux récupérés ou oubliés, destinés à être jetés. Également connu sous le nom de réutilisation créative, le surcyclage est le processus de transformation de sous-produits, de déchets, de produits inutiles ou indésirables en de nouveaux matériaux ou produits de meilleure qualité ou offrant une meilleure valeur environnementale.

Une solution évidente

En 2013, Chopard s'est lancé dans son Voyage vers le luxe durable, un engagement ambitieux à long terme animé par un sentiment de profonde humilité et dédié à apporter une différence positive dans le secteur du luxe. L'objectif étant d'éviter qu'un large éventail de matériaux ne soit mis au rebut, Chopard by Bilum s'inscrit parfaitement dans cette philosophie. Dans le cadre de ce partenariat, le tissu et le papier utilisés à des fins très diverses dans l'entreprise, allant des banderoles publicitaires aux revêtements, retrouveront une nouvelle vie dans une gamme étonnante de créations "surcyclées" de qualité supérieure et très tendance, qui raviront les aficionados de Chopard et les éco-activistes soucieux de la mode. Hélène de la Moureyre, fondatrice de Bilum, commente ce partenariat : "Avoir la confiance d'une grande Maison de luxe est extrêmement précieux car cela prouve qu'ensemble nous pouvons changer les règles du jeu en nous appuyant sur un concept ancestral. Pour nous, cela représente l'avenir." Pour Chopard, qui s'engage résolument en faveur du luxe durable, ce partenariat est une évidence.

Approvisionnement responsable

Selon Caroline Scheufele, coprésidente et directrice artistique de Chopard : "La durabilité est une cible mouvante, c'est un voyage qui ne s'arrête jamais et nous sommes ravis de faire partie de ce nouveau partenariat passionnant avec Bilum, qui marque une nouvelle étape dans notre Voyage vers le luxe durable."

Des pièces uniques de luxe durable

Bilum tire son nom du mot désignant les sacs traditionnels en ficelle fabriqués à la main en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et dont la confection ancestrale s'est enrichie au fil des ans grâce à l'utilisation de matériaux nouvellement disponibles tels que des fibres et des ficelles synthétiques ou même des filets de pêche. Traditionnellement, chaque bilum était fabriqué et décoré par son propriétaire en fonction de ses goûts personnels et de sa personnalité et pouvait susciter l'admiration des autres villageois. C'est dans cet esprit que Bilum - et maintenant Chopard by Bilum - s'adresse à ceux qui recherchent des pièces uniques, originales, iconiques ou patrimoniales, tout en ayant un impact positif sur la planète. Installé dans un atelier à Choisy-le-Roi, à sept kilomètres de Paris, Bilum travaille avec des artisans français dans sept ateliers choisis pour leur qualité, dont un certain nombre de maroquiniers hautement qualifiés, réputés pour leur remarquable savoir-faire. Quatre de ces ateliers font partie du programme ESAT et EA (établissement et service d'aide par le travail et établissement adapté). Les matériaux sont sélectionnés pour leur design, leur graphisme, leur technicité, leur rareté, leur histoire ou ce qu'ils évoquent : airbags, ceintures de sécurité, toiles publicitaires géantes, rideaux de palaces parisiens, toiles d'auvents et tissus d'ameublement de luxe, voiles de bateaux, gilets de sauvetage et housses de sièges de trains et d'avions, uniformes, pour n'en citer que quelques-uns.